En quoi le maintien d'une agriculture paysanne est-il un engagement "durable" (politique et social) ?
sophrec

Bonjour, je m'appelle Salomé et je suis lycéenne à Dijon. En cours d’Éducation Civique Juridique et Social, notre professeur nous a demandé de présenter des sortes de petits "exposés" ayant pour thème principal l'engagement politique et social.

Ce thème à pour but de faire réfléchir les élèves sur la notion d'«engagement » civique, politique ou social, selon la diversité des formes et des niveaux de participation.
Mon groupe et moi avons décidé d'analyser une mobilisation citoyenne avec ses enjeux, ses acteurs et les formes d'action qu'elle suscite.

Par ailleurs, mes parents étant membres de l'AMAP "Les Jardins de Capucine", j'ai pensé qu'il serait judicieux de vous poser directement la question suggérée par notre sujet, celui-ci tournant autour du développement durable...

...Alors selon-vous, en quoi le maintien d'une agriculture paysanne est-il un engagement "durable"?

Dans l'attente de vos réponses, je vous souhaite à toutes et à tous une belle journée !


Dernière modification le 09-03-2012 à 12:50:08

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour Salomé

sympa d'avoir pensé à nous pour quelques idées pour votre exposé

je t'en donne quelques unes pour qualifier agriculture paysanne de « durable »

tout d'abord c'est une agriculture qui respecte l'environnement. Elle le respectait encore plus lorsqu'il y avait les forets, les animaux et les champs cultivés les uns à coté des autres ou chaque élément contribuait au développement de l'autre.
L’agriculture paysanne produit les fruits et légumes en respect des saisons
Ensuite c'est une agriculture qui respecte l'Homme :
respect du paysan (savoir faire, santé, salaire ...)
respect du consommateur (produits sains,)
Ensuite il s'agit d'une agriculture de proximité d'où moins de transport donc moins de pollution, et avec des circuits courts
C'est aussi une agriculture qui maintient la vie, et maintient du lien social très important aujourd'hui à l'heure des caisses automatiques et autres scanettes...

Les AMAP s'inscrivent dans ce processus avec des valeurs comme la solidarité, l'engagement, le partage …
Solidarité avec le paysan en cas de difficulté liée entre autre aux aléas climatiques, engagement de l'adhérent pour au minimum une année.
Le bénévolat fait parti aussi des AMAP. Les bénévoles sont indispensables au bon fonctionnement et aux échanges entre consommateurs et paysans
Il y a équité entre le paysan et les consommateurs en ce qui concerne le prix des légumes :
Le paysan est assuré d'un revenu correct et les consommateurs de bons produits à des prix convenables

Voilà quelques idées en vrac, Salomé, en espérant que d'autres consom'acteurs viendront compléter ma réponse.
Laurent
Vivre simplement pour que d'autres, simplement, puissent vivre (Gandhi)
sophrec

Merci beaucoup de votre réponse !! A bientot peut etre !

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres